Partagez|

[EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Les dents de la mer
avatar
Les dents de la mer

Masculin Cancer
Âge à la mort : 16 ans
Avatar : Shouma Takakura - Mawaru Penguindrum
Tours de manèges : 4
Grains de sucre : 96
Autres comptes : Nope !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias] Mar 12 Juin - 18:11

Cher Journal... A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. Même quand tu es mort.

La journée commençait bien !

Et par bien, je veux évidemment dire très mal. Très mal, du niveau cheveux tout frisés par l'humidité impossibles à coiffer, combiné à une flagrante absence de jus de fruit dans le frigo. Et c'est exactement le genre de problèmes terribles que Lucas devait traverser, ce matin.

Période eau, à ce qu'il paraît. Ca doit être pour ça que c'est tout humide de partout. Les cheveux de Lucas ont l'air d'apprécier, ils sont tout moutonneux, là. Lucas apprécie nettement moins. Tout autour de lui respire l'humidité, il a l'impression que tout est moite, c'est terrible. Et en plus il n'a plus son petit jus de mandarine sans pulpe ! Non pas qu'il en ai besoin, mais il n'arrive juste pas à se réveiller sans lui. Qui peut démarrer sa journée sans son petit jus de mandarine ?!

Certainement pas Lucas. Alors, le jeune homme s'est prit en main, il a enfilé une petite tenue à peu près passe-partout, et, après avoir donné un énième coup de brosse inutile dans sa tignasse, est sorti dans l'idée de trouver son précieux jus de mandarine.

Le dehors est deux fois pire que le dedans de la chambre.

Il fait lourd. Il fait chaud. Il fait au moins deux fois plus humide. On sentirait presque les goûtes d'humidité suspendues en l'air. Miraculeusement, il ne pleut pas, mais vu l'état du ciel, ça va pas tarder. Y'a même pas une petite brise pour faire mieux passer la température. Là, tout de suite, Lucas pousse un énorme soupir qui veut dire "pourquoi j'ai enfilé ce jean".

Le jeune continue malgré tout sa route. Merde, il est où le centre commercial ?! A gauche, à droite ? Alala, on les sent bien, les quelques jours qui se sont écoulés ! Lucas n'a pas eut le temps de retenir tout les lieux, et là, en plus, il est vraiment pas réveillé. Bon, essayons à droite.

C'est moi où il fait de plus en plus humide ? Lucas a des gouttes qui lui coulent le long du front, ses cheveux sont en train de s'aplatir sur son crâne. Merde, il transpire tant que ça ? Son t-shirt est trempé dans le dos. Le pantalon lui colle aux cuisses. Et... Et ses baskets, damn, elles font un bruit de ventouse dès qu'il pose le pieds. MERDE, IL TRANSPIRE TANT QUE ÇA ?! C'est pas normal à la fin ! Il ne fait pas aussi chaud !

Les gens commencent à le regarder. Le stresse commence à monter. Sourire gêné. Comment se sortir de là... ? Lucas reprend sa marche. Il est trop concentré sur le fait d'éviter de se faire remarquer. Se l'eau commence à goutter de son t-shirt. Des flaques se forment sous ses pieds. C'est quoi ce bordel ?! Il ne regarde même plus où il va. Il veut juste se planquer. Il ne remarque pas que des gouttes d'eau le suivent, en lévitation derrière lui.

Ca y est, la densité de monde se fait plus faible et... Et elle augmente d'un coup ?! Pourquoi il se retrouve au parc ? C'est n'importe quoi ! Tout le monde le regarde, maintenant. Les enfants pointent quelque chose du doigt. C'est alors que Lucas remarque quelque chose. Les petites gouttes de rosée, sur les brins d'herbe... P-pourquoi elles se mettent à léviter ? Quelques unes d'abord. Puis beaucoup, beaucoup trop ! Elles passent autour de Lucas sans le toucher. Il se retourne.

Il n'a même pas le temps de crier qu'une énorme bulle remplie d'eau se jette sur lui. Il est projeté au sol. Paniqué. Lucas retient sa respiration. Il essaye de sortir. Il n'y arrive pas. Les gens le regardent. Il s'est encore fait remarquer. Il pleure, mais ça ne se voit pas, parce qu'il est dans l'eau. Qu'est-ce qu'il peut faire, maintenant ?
Les dents de la mer
avatar
Les dents de la mer

Masculin Scorpion
Âge à la mort : 19 ans
Temps passé chez Nono : Quatre années de folie !
Avatar : Simon Seabright (Just west of weird)
Tours de manèges : 18
Grains de sucre : 309
Autres comptes : Nope

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias] Mar 12 Juin - 20:20

Beaucoup de gens se sont demandé pourquoi ils avaient passé leur vie à travailler, et encore plus n'ont jamais compris l'intérêt de passer leur mort à faire de même. C'est vrai ! Après tout, l'éternité, c'est long, surtout s'il faut trimer pour quelques misérables grains de sucre. Mais ce que Tobias avait compris, c'est que le sucre ne sert pas exclusivement à s'empiffrer, mais bien à acheter une caméra ! Alors il avait trouvé un job au parc d'attraction, avait passé des semaines à économiser et avait décidé que ce serait ce jour-ci qu'il entrerait dans la boutique qu'il avait repérée, qu'ils regarderait fièrement le marchand, pointerait du doigt le modèle qui lui faisait de l'œil et déclarerait solennellement "c'est cette caméra que je veux !" en déposant le paquet de sucre sur le comptoir. Et c'est ce qu'il avait fait. Autant vous dire qu'il était aux anges lorsqu'il sortit du magasin, caméra au poing, prêt à filmer.

Sa première prise consistait à un gros plan sur son visage. Le rouquin défiait le spectateur avec son sourire et il annonça en direction de la boîte métallique :

- Hey ! C'est Tobias Griffith ! Eh ouais, je suis de retour ! Vous pensiez que la mort m'arrêterais ? HAHA ! Bande de naïfs !

Le seconde vidéo était très courte, quelques secondes à peine, et ressemblait fortement à la première. D'ailleurs, les deux prises furent filmées à seulement quelques secondes d'interval.

- Le prenez pas mal, je disais "naïf" dans le sens gentil du terme. En vrai, je vous aime. Beaucoup.

Dans le parc, les gens se démandaient qui était ce débile qui parlait tout seul, surtout ceux qui étaient morts avant la création de YouTube (comment aient-ils pu survrivre si longtemps sans cette incroyable plateforme ?!). Tobias, quant à lui, courait partout, à la recherche de quelque sujet intéressant. Une gamine laisse tomber sa glace ? C'est dans la boîte ! Deux pigeons qui se disputent un bout de pain ? Enregistré ! Un garçon qui se noie dans une bulle d'eau ? Ça auss... attendez, quoi ?

L'adolescent s'approcha de la foule qui s'agglutinait autour du malheureux et braqua l'objectif sur le centre d'intérêt. Le sourire de l'américain s'élargissait : ce gars était hilarant ! Sa vidéo ferait le tour d'Internet, il aurait des centaines... que dis-je : des milliers de vues ! Tout le monde des morts verrait cette vidéo, et elle se trouverait sur sa chaîne. Il continuait à filmer avec un malin plaisir le garçon qui s'étouffait dans sa bulle. Comment il avait fait d'ailleurs ?...

Une autre idée germa bientôt dans l'esprit du youtubeur. Il voyait déjà le titre de sa vidéo : "un homme sauve un garçon prêt à se noyer. Vous n'en croirez pas vos yeux !!!". Alors, il fonça vers la victime en poussant les spectateurs : "Écartez vous !". Il leva la main dans un geste théâtral (en faisant en sorte qu'elle soit dans le cadre de sa vidéo) et banda sa volonté pour percer la bulle qui retenait le jeune homme prisonnier. Le liquide se déversa tout autour de lui et les plus curieux durent faire un pas de côté pour éviter de mouiller leurs chaussures. C'est tellement cool d'avoir des pouvoirs ! Tobias, lui, ne perdait pas le nord : il s'avança vers le jeune homme qu'il venait de sauver héroïquement devant une foule de témoins, puis lui tendit la main pour l'aider à se relever :

- Ca va, mec ?

La caméra filmait toujours, hors de question qu'il manque la réaction de la victime.
Les dents de la mer
avatar
Les dents de la mer

Masculin Cancer
Âge à la mort : 16 ans
Avatar : Shouma Takakura - Mawaru Penguindrum
Tours de manèges : 4
Grains de sucre : 96
Autres comptes : Nope !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias] Sam 30 Juin - 17:40

Combien de temps s'est écoulé ? Quelques secondes ou plusieurs minutes ? Dans la tête de Lucas, c'est carrément plusieurs heures. Y'a tellement de gens agglutinés autour de lui que le temps passe au ralenti, et tout ce qu'il peut faire, c'est prier que les reflets de l'eau soient suffisants pour camoufler sa tête et faire en sorte que les gens ne le reconnaissent pas. Il tiens à sa vie privée, quand même.

A bien y réfléchir, ça fait un moment qu'il est comme ça. Genre, une ou deux minutes. Et il n'a pas de problème pour respirer ? A cette pensée, Lucas a un mouvement, et le réflexe de chercher de l'air. Non, il peut clairement respirer sous l'eau. C'est quoi ce bordel ?

Ah. Apparemment, le fait d'avoir a nouveau bougé a réveillé la foule. Les enfants se remettent à crier en le montrant du doigt, l'air extatique. Quelques adultes ont l'air de se demander ce qu'il faut faire. Lucas remarque un groupe de jeunes mort de rire. Ils se moquent de lui ou pas... ? Quoi qu'il en soit, libéré ou non, Lucas n'as certainement pas envie de s'approcher d'eux. Il faudrait juste que la foule se disperse. Ce serait bien, ça. Parce qu'avec tout le boucan qu'elle fait, tout le stress qu'elle génère, impossible de se poser pour réfléchir. Impossible de bouger pour essayer quoique ce soit, aussi. Sinon il va finir en bête de foire. Relativise, Lucas, au moins t'es au frais.

Il prend sa tête dans ses mains, comme s'il voulait se cacher. Ses mouvements sont plus lents à cause de l'eau. Que faire, que faire ? Mais que diable est-il aller faire dans cette galère... ! Tout ça à cause d'un jus de mandarine. Ah bah maintenant, c'est sûr, il avait eut son compte de liquide pour la journée. La prochaine fois, il prendra du jus d'orange, en format familial pour que ça dure plus longtemps. Parce que le jus de mandarine on en trouve JAMAIS en format familial, du coup faut y retourner toutes les semaines.

Perdu dans sa procrastination autour des agrumes, Lucas n'a pas le temps de dire "blblbl" qu'il se retrouve le cul par terre. Apparemment la bulle a éclaté. Ouf. Ouf ? Merde plutôt. Maintenant il voit clairement le visage des gens autour de lui. Mais d'abord, première chose. Prendre une grande bouffée d'air, s'étouffer à moitié avec l'eau qu'on a dans la bouche, regarder le glandu avec la caméra...

Le glandu avec la caméra ?!

Lucas regarde le rouquin d'un air interdit. Puis il voit l'engin qui trône fièrement dans sa main. Un nouveau regard sur son présumé sauveur, puis, comprenant qu'il est filmé, Lucas a un mouvement de recul. Il se couvre la tête d'une main d'un air plaintif. Seul un de ses yeux dépasse d'entre deux doigts. Il aperçoit vaguement la main libre du rouquin tendue vers lui. Le brun la prend de sa main libre et tente de se redresser, mais glisse, parce que ses chaussures sont toujours trempées, parce que le sol et trempé aussi, et donc avec une belle cabriole, Lucas se retrouve cette fois face contre terre, la main gauche toujours contre le visage, et du coup aussi contre le sol. Il sent qu'elle est égratignée. Il sent l'agitation autour de lui.

Et là, sincèrement, il se dit que ça ne pourrait pas être pire.
Les dents de la mer
avatar
Les dents de la mer

Masculin Scorpion
Âge à la mort : 19 ans
Temps passé chez Nono : Quatre années de folie !
Avatar : Simon Seabright (Just west of weird)
Tours de manèges : 18
Grains de sucre : 309
Autres comptes : Nope

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias] Dim 1 Juil - 22:07

Des gens pas doués, Tobias en avait vu des dizaines au cours de son existence pré et post mortem. Mais lui ! Il avait toutes ses chances pour se placer sur le podium. Il était presque touchant, à regarder le rouquin de ses grands yeux surpris, à vouloir se cacher de la caméra, comme si ça empêcherait les gens de le reconnaître. L'adolescent aurait pu avoir pitié, arrêter la caméra mais non, c'était encore trop tôt. Il devait profiter de la situation au maximum, la presser pour en extraire tout le jus, et il sentait que ce gamin avait encore du potentiel.

Celui-ci saisit la main tendue et Tobias donna une impulsion pour le redresser. Se relever, ce n'était pourtant pas compliqué ! Et pourtant, ce boulet trouva tout de même un moyen pour perdre l'équilibre et se retrouver face contre terre. Et devinez qui il entraîna dans sa chute ? Tobi, évidemment ! Celui-ci se vit entraîné vers l'avant sans qu'il comprenne ce qu'il se passait et le sol détrempé ne l'aida en rien à retrouver son équilibre, bien au contraire. Quand il prit conscience qu'il ne pourrait pas éviter de se manger le sol, il eut un réflexe à la hauteur de son professionnalisme : "NON ! Pas la caméra !!!". Il préférait perdre deux dents plutôt qu'errafler son appareil flambant neuf. Les dents, ça repoussait (ici en tout cas), pas les objectifs. Il leva donc le bras, pria pour que sa main ne touche ni le sol, ni l'eau, et s'affala sur le garçon à l'origine de son malheur. Le choc fut plutôt violent puisqu'aucune de ses mains ne fut en mesure d'amortir sa chute, et son menton fut la première chose à heurter le sol.

Il ne bougea plus, immobile dans cette position saugrenue. Puis, lentement, il approcha la caméra, intacte, de son visage et parla à l'appareil :

- Abonne-toi...

Ne jamais oublier ce détail en fin de vidéo. Il offrit le plus beau sourire qu'il pouvait afficher dans une telle situation et appuya sur le bouton d'enregistrement, y mettant fin. Ça ne s'était pas vraiment passé comme prévu mais ça en valait la peine : cette vidéo valait de l'or. Tobias se redressa, libérant par la même occasion le garçon sur lequel il était tombé, et commença à se masser le menton. Il avait beau être mort, ça n'enlevait pas la douleur. Norbert avait certainement eu la flemme de supprimer un truc pareil parce que, c'est vrai, c'est tellement drôle de voir les autres souffrir !

- Ouf ! Encore un peu et ma caméra était fichue. Je t'en aurais voulu. Ça va de ton côté, pas trop de dégâts ?

Il observa le jeune homme toujours étendu au sol puis reporta son attention sur ses doigts recouverts de liquide rouge. Il fallait croire qu'il s'était ouvert le menton, génial... Il fouilla dans les poches de son sweat, puis de son pantalon pour en sortir un vieux mouchoir en papier usagé qu'il plaqua contre l'endroit meurtri, histoire d'arrêter l'hémorragie.

- Ne m'en veux pas, mais je te laisse te relever tout seul cette fois.

Pour éviter tout nouvel accident, il dispersa la flaque dans laquelle il baignait et l'eau disparut dans l'herbe, absorbée par le sol. Tobias éteignit la caméra après avoir vérifié que la vidéo avait bien été enregistrée, puis prit une nouvelle fois la parole :

- Ce que t'as fait, c'était totalement dingue. Je sais pas comment tu t'y es pris, mais c'était génial. Ca te dérange pas si je poste la vidéo sur ma chaîne ? Mec, tu vas devenir célèbre !

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias]

[EAU] A ce qu'il paraît, l'eau, ça mouille. [pv Tobias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Para US Easy Co (mise en peinture)
» Equipements Para
» buste para 101eme
» [GI 2010] - Para Elyséens : discussions
» [Vente] Collection Para BD Astérix Guitoune45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cycle du zodiaque :: Le monde des morts :: Le Fossoyeur :: Central Parc-
Sauter vers:
Panneau d'administration