Partagez|

Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
I believe I can fly !
avatar
I believe I can fly !

Masculin Balance
Avatar : The Undertaker par Rondeau
Tours de manèges : 10
Grains de sucre : 81

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais Sam 13 Jan - 19:55

Robin Desmarais

ft. the undertaker par rondeau


Cause du décès : Chute du 6ème et dernier étage d'un immeuble en construction
Date du décès : 3 octobre 2017
Age au moment du décès : 24 ans
Temps passé chez Norbert : 3 mois et 10 jours
Signe astrologique : Balance
Genre : Masculin

Taille : 1m98
Corpulence : Fin, musculature fine, élancé
Yeux : Marron foncé
Cheveux : Blonds platine
Style vestimentaire : Très élégant, vêtements longs et cintrés, parfois voiles légers, aime porter des gants et des soquettes, aime le noir, le gris, le blanc, les couleurs ternes
Signes distinctifs : Grand, cheveux longs, porte souvent des parfums très frais et discrets, parfois maquillé

Personnalité

Caractère : Doté d'un caractère très changeant, Robin aura tendance à ne jamais agir deux fois de la même façon dans une situation donnée. Il lui arrive parfois de mentir juste pour le plaisir d'être un autre, d'avoir une autre vie. Ce comportement, couplé avec sa personnalité si versatile, fait de lui quelqu'un de difficile à suivre, volatile, qui peut paraître insaisissable. D'autant que son arrivée dans cette seconde vie est toute récente, alors il en profite. Peut-être dans quelques temps cherchera-t-il plus de stabilité, mais pour l'instant il est comme un comédien traversant les scènes de milliers de pièces.
Qualités : Cultivé, raffiné, gracieux, juste, taquin
Défauts : Intolérant envers les bêtas, maniaque, instable, menteur
Peurs : Vertige, peur du feu
Préférences : Le froid, l'air pur, la crème glacée et les sorbets, le théâtre, la danse, les langues anciennes et les mathématiques, le maquillage, la peinture, les discussions intéressantes, le goût du sel
Antipathies : La saleté, la graisse, les odeurs trop puissantes (y compris celle des gens), le contact physique avec d'autres personnes, le goût du sucre, les grossièretés, les ignares, les fautes de français ou de latin
Réputation : Cela dépend fortement de la manière dont il agit avec les gens, mais pour l'instant tout le monde le prend pour quelqu'un d'étrange, tous pour de différentes raisons.
Aspirations : Un peu comme il a vécu sa vie sur Terre, Robin n'aspire pas à une chose en particulier. D'un naturel touche à tout, il goûte aux joies de la mort sans suivre de chemin particulier, il va où le vent le mène.
Rapport à la mort : D'abord frustré de n'avoir rien accompli de sa vie, il a rapidement réalisé qu'accomplir quelque chose dans sa mort revenait plus ou moins au même ; de toute façon il ne cherche pas vraiment à accomplir grand chose. Sa famille lui manque un peu et il regrette de ne pouvoir revoir ses exs (non pas qu'il en ait eu beaucoup ou de très importants, au contraire, mais il a du mal avec les relations qui se terminent).

Histoire
Lyon fut la première et dernière destination de Robin dans sa vie terrestre. Né là, un jour d'hiver, dans un foyer chaleureux et sans excentricité, il a toujours été aimé et chéri par ses deux parents et sa petite sœur. L'apparente banalité de la famille Desmarais n'empêcha pas Robin de devenir quelqu'un d'humainement exceptionnel, de par sa façon d'être.

Dès sa jeunesse, le petit insista pour laisser pousser ses cheveux blonds et pratiquer la danse. Ces envies peu communes chez un jeune garçon ont d'abord dérangé ses parents, avant qu'ils ne l'acceptent finalement et laissent leur fils faire de sa vie ce qu'il voulait.

Excellent élève de primaire puis de collège, Robin se distinguait par sa grande mémoire et sa logique remarquable, mais ayant toujours été relativement feignant, il restait deuxième ou troisième de classe, discret. Il en allait de même dans ses cours de danse et de théâtre, qu'il commença au collège : il avait de belles capacités et longtemps il lui fut proposer de participer à des compétitions ou à de grandes représentations, mais il avait toujours refusé, n'étant pas très à l'aise ni avec la pression, ni avec la compétition. Se mélangeant peu avec les autres jeunes de son âge, il préférait bien souvent la compagnie d'un roman que d'un ami, bien qu'il eut quelques connaissances agréables.

Ce n'est qu'au lycée que Robin se mélangea vraiment aux autres, se faisant ses premiers véritables amis, passant ses dernières années d'adolescence, comme tout le monde, à travers quelques "premières fois". Malgré son goût pour la lecture et l'écriture, la danse et le théâtre, Robin jugea le parcours scientifique le mieux placé pour remplir sa vie et ses poches, il se dirigea donc vers une école d'ingénierie.

Sa mémoire lui permit de décrocher un diplôme d'ingénieur thermicien sans trop de difficultés ; il se sentait prêt à être utile en participant à la transition énergétique, enfin il faisait ce qu'on lui dictait. Pendant ses études, il dévia un peu de son image d'homme sérieux, ayant quelques relations libres et pour le moins courtes avec plusieurs partenaires sans grande importance et sans y trouver un véritable épanouissement. Ces parenthèses l'amusaient grandement car il pouvait agir différemment que face à ses camarades à l'école ou que face à sa famille. Régulièrement il se rendait dans des boîtes de nuits et se trouvait un ou une partenaire pour une nuit, mentant avec abondance pour ne jamais avoir à les revoir. Certains, qu'il trouvait plus intéressants que d'autres, le voyaient pendant quelques mois.

Mine de rien, ses études et ses attitudes de coureur l'éloignèrent de ses fondements. Il arrêta d'abord le théâtre, puis la danse, se retrouvant du jour au lendemain diplômé, salarié, mais seul et surtout sans plus aucune passion. La fièvre des relations sans lendemain l'avait quitté et il ressentait une certaine mélancolie à avoir laissé derrière lui les choses qui lui importaient le plus. Il ne regrettait rien en revanche, car son autre vie, celle où il était les autres, avait quelque chose d’enivrant et d'addictif. Ainsi perdu et partagé entre deux modes de vies, vivant toujours chez ses parents, il avait commencé à travailler sur un chantier, la rentrée suivant l'obtention de son diplôme. Mais égaré dans cet entre-deux, à la fois dans cette atmosphère très curieuse qui lui faisait miroiter ses plaisirs malsains et dans cet autre état d'esprit qui le poussait à se recentrer sur des choses simples, il n'était au final pas très concentré sur sa vie présente. Passant sous les barreaux d'un échafaudage, comme les ouvriers le faisaient souvent sur les chantiers malgré l'interdiction, afin de régler un petit détail sur une terrasse sur sixième étage d'un immeuble sur lequel il travaillait, il chuta.

Après cet événement tragique et le choc passé, Robin eut tout le temps de penser au niveau de débauche et de frivolité qu'il devait viser. Le Zodiaque lui facilite les chose : en dehors de sa période il est comme l'ermite dans sa grotte, profitant de sa seule compagnie pour vivre en toute tranquillité et en toute sagesse ; la période de l'air, le poussant à sortir, rappelant à la surface des années de mensonges et d'amusements divers, lui fait revivre des plaisirs qu'il n'avouerait pour rien au monde.

Derrière l'écran

Prénom/Pseudo : Leah
Age : 20 ans
Comment as-tu trouvé le forum : Via partenariats
T'aimes quoi ici ? J'ai beaucoup aimé le header précédent (avec le poisson) et celui de Noël également ; je suis fan de l'astrologie en général alors j'ai craqué =w=
En vrai, c'est quoi ta team ? Barbeuc' (Sagittaire), mais j'ai peur du feu esh, c'est pas juste ;-;


©️️ Le Cycle du Zodiaque
Norbert le magnifique
avatar
Norbert le magnifique

Tours de manèges : 73
Grains de sucre : 254

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais Dim 14 Jan - 23:30


Validation de Robin Desmarais


Bienvenue chez nous
Alors attends... Cheveux blancs, check. Précieux et maniéré, check. Vaguement sociopathe sur les bords, check. Team Perchés, check. Cynique et égocentriste, check. Virilité... virilité ? Tiens ? Zut, j'ai cru un instant que ce brave Lian avait enfin réussi à crever une seconde fois ! Faut pas me donner des fausses joies comme ça, enfin ! Mais non, toi, il fallait que tu sois entier, rhohlàlàlà. Et du coup, qu'est-ce que tu as fait pour atterrir là, toi ? Ah, c'est con, ça, tiens.  On ne t'a jamais dit que les panneaux de sécurité, c'est pas pour les chiens, eh, pomme ?! Tu t'en fous ? Ah, ça tombe bien, moi aussi ! Tu vas te plaire ici, il y a pleiiiiin d’échafaudages d'où tomber. Allez, prends ta clef et va te casser la gueule quelque-part.



Tu finis chez les Perchés, cher et tendre petit scarabée !



→ Te voilà désormais validé ! Avant d'aller plus loin, je te conseille de venir nous laisser un mot doux dans le règlement puis d'aller éventuellement faire un tour du côté de ton journal intime pour garder une trace de tous tes amis et des tes aventures. Tu peux également aller du côté des autorités locales si jamais tu désires postuler pour ce mois-ci. Pour finir, nous avons un concours cette semaine-ci, alors n'hésite pas à y jeter un coup d'oeil histoire voir.

Le mot de la fin :
Alors, dans la mesure où, depuis ce soir, je sais que tu es en architecture, et vu la façon dont est mort ton perso, tout ce que je peux te dire, c'est : eh ben putain, tu aimes vivre dangereusement ! Non,
sinon, encore bienvenue parmi nous ; je t'envoie Lian très vite, il faut qu'ils fomentent ensemble un complot que les maigrichons albinos dominent le Monde <3


Le Cycle du Zodiaque
Norbert le magnifique
avatar
Norbert le magnifique

Tours de manèges : 73
Grains de sucre : 254

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais Dim 14 Jan - 23:30

On a peur, Potter ?
Norbert le magnifique
avatar
Norbert le magnifique

Tours de manèges : 73
Grains de sucre : 254

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais Dim 14 Jan - 23:30

Le membre 'Le Zodiaque' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prédictions (staff)' :
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais

Spiritus promptus est, caro autem infirma | Robin Desmarais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Cook, Robin] Toxine
» [Cook, Robin] Fièvre
» [Romans] L'assassin Royal - Robin Hoob
» Fanarts Robin Hood BBC 2006
» Besoin de conseils pour collage caro ABS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cycle du zodiaque :: Administration :: Bureau des admissions :: Epitaphe :: Morts vaccinés-
Sauter vers:
Panneau d'administration